Le début d’une histoire, le prolongement d’une mission.

Nouveau nom, nouvelle image, nouveau site Web, même mission : soutenir financièrement les personnes et les familles dont l’un des membres présente une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

 

En effet, La Fondation Plein potentiel, anciennement la Fondation du CRDI de Québec, vient en aide aux personnes qui présentent une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) dans la région de la Capitale-Nationale depuis déjà plus de 15 ans. Elle soutient tant les enfants que les adultes, les personnes autonomes et non-autonomes, les personnes en milieu institutionnel et les familles naturelles.

Notre mission : faire en sorte, via une aide financière, que chaque personne vivant avec une DI ou un TSA puisse développer son plein potentiel.

 

Notre champs d’action: Aux volets de soutien au répit et de développement de l’autonomie, s’ajoute le volet de soutien aux projets novateurs menés par des organismes spécialisés en TSA et en DI dans la région 03.

LA DI ET LE TSA, C’EST QUOI?

 

La déficience intellectuelle (DI) et le trouble du spectre de l’autisme (TSA) sont des états permanents qui affectent la personne sur le plan de son développement et de son autonomie. Ces deux problématiques requièrent un soutien adapté tout au long de la vie de la personne, sans quoi l’individu est grandement handicapé et ne peut s’intégrer normalement à la société active.

La déficience intellectuelle

 

La déficience intellectuelle est associée à des retards cognitifs et de développement, de même qu’à des troubles adaptatifs. Une personne qui présente une DI aura, par exemple, de la difficulté à planifier un budget ou à s’adapter à la suite d’un évènement bouleversant comme un deuil. Selon le degré de déficience intellectuelle, de léger à sévère, l’accompagnement sera lui aussi modulé. Une personne qui présente une DI sévère peut, par exemple, avoir besoin d’aide pour les activités physiologiques de base. La déficience intellectuelle touche de 1,5 à 2% de la population.

Le trouble du spectre
de l’autisme

 

Le trouble du spectre de l’autisme, comme le dit son nom, se définit comme un large spectre où se retrouvent plusieurs individus, des autistes à grands défis aux personnes Asperger. Le cerveau des personnes qui présentent un TSA est connecté différemment, ce qui occasionne une gestion différente de la perception.Les troubles associés les plus fréquents sont les troubles de comportement et les troubles adaptatifs. De façon générale, une personne autiste a également plus de difficulté à communiquer et à interagir. Le TSA touche quatre fois plus de garçons que de filles, pour près de 1,5% de la population.

LA FONDATION PLEIN POTENTIEL

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA FONDATION

MARTIN THIBAULT

PRÉSIDENT – REMAX

SAMUEL TREMBLAY

VICE-PRÉSIDENT – TACT

LISANE BOISVERT

TRÉSORIÈRE – CIUSSSCN

JOËL CHASSÉ

CONSEILLER POLITIQUE

GUILLAUME F.GADOURY

DACTYLO

MICHEL GOULET

DESJARDINS

LISE MORISSETTE

DESJARDINS

SYLVAIN TASSÉ

TASSÉ BERTRAND AVOCATS

MAXIME TREMBLAY

ENSEIGNANT

FRANÇOIS BELLERIVE

DIRECTEUR GÉNÉRAL